• Mort de Lucie

    Elle ferma les yeux et inspira a deux ou trois reprises. puis son corps se ramollit et elle cessa de respirer.

    Ses levres s'écaterent un peu,comme si elle souriait.

    Du sang s'écoulait toujours de sa bouche, de ses yeux,de son nez et de ses oreilles, mais je ne le sentais pas.

    Je ne sentais que le parfum de la terre.

    Alors, dans un grand souffle d'air fleuri, la bougie verte s'éteignit, et ma meilleur amie mourut.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :