• Extrait avec Lenobia et Martin

    Sans hésiter une seconde, Martin la souleva et traversa les écuries en feu d'une seule traite.

    L'air doux et humide de la rue frappa Lenobia de plein fouet. Martin, mortellement brûlé, chancelant, la laissa tomber à terre. Dans son visage carbonisé, Lenobia ne reconnut que ses yeux vert olive.

    — Non, Martin ! Non !

    — Trop tard, chérie.  Mais on se retrouvera, car mon amour pour toi ne s'achève pas ici : il est immortel.

    Elle tenta de se mettre debout, de lui prendre les mains, mais elle était si faible qu'elle ne pouvait faire le moindre geste.

    Soudain, la silhouette de l'évêque se dessina derrière le mourant.

    — Crève ! Et laisse-moi ma petite bâtarde.

    Les yeux du jeune homme cherchèrent ceux de Lenobia.

    — J'aimerais tant rester auprès de toi ! Hélas, c'est impossible. On se retrouvera, chérie,  je te le promets.

    — Je t'en prie, reste ! Je ne peux pas vivre sans toi, supplia Lenobia.

    — On se retrouvera, répéta-t-il. Mais, avant de partir, j'ai une dernière chose à régler. À bientôt, chérie.  Je t'aimerai toujours.

    Sur ce, Martin se tourna vers l'évêque.

    — Toujours vivant ? ironisa celui-ci. Plus pour longtemps !

    Martin tituba vers lui en récitant lentement son incantation.

    Elle m'appartient, et à elle je suis !

    De ma fidélité et de mon honnêteté

    Ce sang sera la preuve !

    Ce que vous lui faites sera vain.

    Que votre sort se retourne contre vous.

    Recouvrant comme par miracle un peu de sa vigueur, il souleva le prélat et l'entraîna avec lui dans le brasier infernal.

    — Martin !

    Le hurlement de Lenobia fut noyé dans les hennissements de panique des chevaux et les cris des gens qui sortaient dans la rue en appelant à l'aide.

    Au milieu de cette agitation, Lenobia sanglotait, recroquevillée dans la nuit.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :