• Chapitre Trois

    <------- Chapitre Précédant                                              Chapitre Suivant ------->

     

     

    POV Zoey

     

     

    Le lendemain arrive bien vite. Ma nuit (journée comme le jour et la nuit sont inversées) a été agiter, j'ai beaucoup réfléchis à comment sortir d'ici en douce et surtout à Loren, à chaque fois que je fermais les yeux je nous voyais tout deux nu et entrelacé. Finalement, je suis crevée et je n'ai pas réussit à trouver de solution miracle pour quitter la Maison de la nuit, bien que le bouclier sois rompu, les fils d'Erebus continue de patrouiller donc je ne peux pas sortir comme je le souhaite de la maison. Le mur Est est infranchissable, car trop protéger, depuis que Lucie et Aphrodite ont déclenché l'alarme. Je devrais sortir pendant le repas car c'est à ce moment qu'il y a le moins de monde, je pense essayé par le mur près de l'écurie, comme la dernière fois, mais je ne sais pas si c'est sans risques, surtout depuis que je l'ai empreinté pour aller voir ma meilleur amie et que je me suis fait surprendre au retour. Il faut que j'essaie et si je n'y arrive pas, j'enverrais un message à Loren, qui a enregistrer son numéro dans le portable qu'il m'a confié, et aux deux filles pour ne pas qu'elle le rejoigne inutilement.

    Les cours passe vite. Pour le premier j'écoute Neferet qui raconte des choses intéressantes avec une voix d'hypocrite. A cause de la mort du professeur Nolan, les cours de théâtre ont été remplacer par des leçons de poésie, le lauréat regarde souvent dans ma direction et me fait des sourire sincère. Les autres cours se passe tous aussi bien et rapidement. Après le cours d'équitation, je demande à Lenobia de me laisser m'occuper encore un peu du cheval qui m'a été confier, pour ensuite que je puisse discrètement m'enfuir. Elle accepte de suite, car elle sais que je m'occuperais bien de l'animal et en plus elle m'avais déjà donner l'autorisation de venir quand bon me semble.

    Après avoir caresse l'étalon pendant une dizaine de minutes, je me décide enfin à sortir. J'appelle la nuit pour qu'elle me couvre et je disparais hors de l'école pour vampire. Une fois arriver près du starbuck je me cache dans un coin sombre pour réapparaitre et cacher mes tatouages. Je croise Aphrodite quand je sors de la ruelle. Nous échangeons quelques banalité et je lui montre le signe que je ferais quand elle devra se montrer.

    Ensuite je me dirige vers une table où Lucie est déjà installé, ces marques rouges déjà recouverte de fond de teint. Loren arrive très vite. Bizarrement même lui, qui pourtant à le droit de laisser son signe d'appartenance à l'espèce, l'a maquillé. Nous commençons une discutions banale avant de rentrer dans le vif du sujet. Il nous redit des choses que nous savons déjà mais apporte quelques modifications si besoin est et aussi nous apporte aussi d'autres informations sur la manière dont elle souhaite me tué. Après nous avoir dit tout ce qu'il sais ma vampire rouge adoré et moi nous disons d'un commun accord que l'on peut lui faire confiance et tout le révéler sur Aphrodite. Nous lui expliquons brièvement la situation avant de faire venir la principal concernée. À ce moment nous lui fournissons plus de détail sur sa re transformation en humaine …

    Ensuite nous repartons chacun de notre coté sans avoir élaboré de plan contre Nefereth mais en ayant trouver une solution pour notre amie humaine. Elle retracera chaque matin la demi lune qui trôné sur son front.

    Une fois de retour à la Maison de la nuit, je vais vite fait me prendre quelques chose à grignoté dans le frigo commun et retourne dans ma chambre. Après avoir manger mon empreinte m'envoie un message comme quoi il voudrait que je le rejoigne dans le loft du poète. J'efface le message et appelle à nouveau la nuit pour qu'elle me couvre, je marche le long des couloirs, jusqu'au lieu de résidence de Loren.

    Zoey, il faut que nous nous expliquons sur quelque chose. Bien que nous avons déjà régler certaine choses à propos de notre grande prêtresse adoré, nous devons régler quelque chose de beaucoup plus personnelle.

    Quoi ?

    Notre empreinte par exemple. Déjà je voudrais que tu sache que je t'aime réellement, je sais que je te l'ai déjà dit mais cela me paraît important. Je veux que notre relation continue, même secrètement comme avant. Si j'ai voulu imprimer avec toi c'est pour continuer à avoir cette liaison avec toi même après t'avoir fait du mal.

    À ce moment sans savoir se qu'il me prend j'embrasse mon professeur.

     

     

    POV Loren

     

     

    Pendant une partie la journée je me pose la même question, Zoey va t-elle réellement venir ou va t-elle me poser un lapin ? Si elle ne venait pas je la comprendrais après tout le mal que je lui est fait. J'ai donc du mal à m'endormir. Les bras de Morphée finissent par m'emporter dans les limbes du sommeil.

    On sonne à ma porte, je vais ouvrir et découvre la femme que j'aime à l'entré, je la fait entré. Elle me saute dessus et m'embrasse. Je n'ai pas trop le temps de réagir que Zoey commence déjà à m'enlever ma chemise. Je passe ma main sous son chandail et caresse tendrement son dos. Je lui retire l'importun, je vois quel n'a pas de soutien gorge. Je reprend mes cajoleries, son dos se cambre. Je lui retire assez vite le restant de ses vêtements avant de me déshabiller à mon tour. Je titille son clitoris avec mon pouce et entre deux doigts en elle. Elle est dégoulinante. « vient » me dit elle. Je me présente à son entré et pousse en elle. Je commence de doux va et viens. Je me sent jouir quand j'entends une sonnerie.

    Et merde, putain de réveil. À présent j'ai une tente dans le pantalon et même si ce n'est pas génial d'éjaculer pendant son sommeil, continuer de rêver d'elle me plait. Je me lave assez vite sans prendre le temps d'évacuer, la douche glacé me suffit, je mange et je me rend dans le bureau de Nefereth qui m'a laisser un mot pour me dire de venir la voir. Arriver là bas je me fait attaquer par une furie qui m'embrasse, cela me dégoute un peu mais je suis obligé de jouer la comédie devant elle sinon jamais nous ne pourrons trouver un plan pour la contrer, je me ferais tuer tout, donc je ne pourrais pas trouver de solution pour sauver Zoey de la mort. Elle m'explique ensuite que je vais prendre les cours du professeur Nolan en plus des miens, jusqu'à se qu'elle trouve quelqu'un pour assurer le cours de théatre.

    Juste après la fin de mes cours, je me met du fond de teint pour cacher mon tatouage, en nos temps mieux vaut ne pas se faire remarquer, ensuite je sors discrètement de l'école. Quand j'arrive au starbuck, les filles sont déjà là. Après avoir échanger quelques banalité, pour nous mettre à l'aise, nous parlons de chose beaucoup plus sérieuse. J'apprends même que Aphrodite est à nouveau humaine. Cela me surprends mais au moins je comprends pourquoi l'alarme a été déclenché.

    Nous finissons par tous rentré chez nous, même si avec Zoey nous allons au même endroit nous ne passons pas par le même chemin.

    Dans mon loft je tourne en rond, alors même si je sais quel ne viendra pas, je lui envois un message. Une fois qu'elle est là, j'invente une excuse pour la garder avec moi plus longtemps et aussi pour l'avoir fait se déplacer. Alors je lui parle de l'empreinte. Elle finit par m'embrasser me rendant heureux.